Parlons Photos Jeudi 26 mai

Parlons photo avec Michel sur le thème « Le jardin de l’Evêché ».

20160526IMG_0846

Chaque participant devait fournir deux ou trois photos imprimées format A5 (demi A4). La consigne n’a pas toujours été respectée… Mais cette première expérience a été très réussie.
Toutes les photos ont été affichées sur le mur et soumises à l’appréciation de chacun selon trois critères prédéfinis: la composition, le traitement de l’image et le coup de cœur.

Le sujet  était large: prendre des photos dans le jardin …Mais nous nous sommes tous orientés vers les sculptures de Marc Petit qui ont une véritable présence à l’exception d’une vue du toit de la cathédrale.

Une  photo a reçu six coups de cœur et les avis ont été hétérogènes sur plusieurs autres… Il est vrai que nos prises de vue ont été très variées et montrent bien notre diversité… Ce qui ne peut qu’enrichir notre regard.

Pour le 16 Juin (attention cela laisse peu de temps) le prochain thème est « La place de la République – Espace et mobilier urbain public ou privé », libre choix de la présentation, 2 ou 3 photos tirage papier 20×15.

Pour compléter son article sur Brassaï Michel nous montre les trois excellents livres qui l’ont inspiré et qui ont suscité un vif intérêt.

BRASSAÏ

BRASSAÏ, photographe c’est évident pour beaucoup, mais peintre, musicien, cinéaste, surréaliste c’est ce que j’ai découvert avec « LE PROMENEUR DE LA NUIT ».

Ce livre de Serge SANCHEZ est paru chezVERSION ALLEGEE2 « Grasset » en 1970 et fut réédité par « France Loisir » en 2012. Ce que je pensais être une biographie de BRASSAÏ est surtout l’histoire des artistes poètes écrivains peintres sculpteurs photographes cinéastes qui pour des raisons diverses, (immigration politique) se sont rencontrés à Paris entre 1920 et 1940. Ces rencontres leur ont permis de faire évoluer leur art et ils ont été les acteurs de Montmartre et de Montparnasse. Ils ont marqué ces deux quartiers de leur plus belle période. Nous pouvons au fil de ce texte découvrir leurs rencontres, leurs relations, dans cette mouvance allant de Toulouse-Lautrec à Picasso ou Henry Miller. Passer par ces deux quartiers dans ces riches années pouvait permettre de croiser les plus grands créateurs en train d’échanger à la terrasse d’une brasserie ou dans un bar pour noctambules.

Toutes les sources et les noms cités sont en outre détaillés avec précision dans les renvois de bas de page. Lire ce livre m’a permis de découvrir l’Histoire de BRASSAÏ mais aussi de ce Paris de la belle époque et donné envie de me replonger dans PARIS DE NUIT photos de BRASSAÏ texte de Paul MORAND paru en 1933 livre réédité en 1990. Vous pouvez trouver ces ouvrages en bibliothèque ou dans certaines solderies, pour information « LE PROMENEUR DE LA NUIT » m’a coûté 8€.

Michel GUILBERT

Parlons photos du 26 mai

20160526-Parlons Photos

Parlons photos du 26 mai

Il ne vous reste que quelques jours pour vos prises de vue sur le thème « le jardin de l’Évêché ».
Chaque photographe devra présenter 2 ou 3 photos imprimées lors de la réunion à 17h30.

Et pour ceux qui le souhaitent inscrivez-vous à l’après-midi photos de ce même jeudi à 14h00, elle s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux confirmés.
Rendez-vous place de la république, sur les escaliers à côté des galeries Lafayette.
Le sujet dévoilé sur place sera le thème du prochain mois.
Pour vous inscrire c’est ici: Inscriptions

Les résultats des concours Fédé:

National 2 – Monochrome Papier

National 2 – Couleur Papier

Une fois n’est pas coutume une petite info commerciale:
      Papiers photos sur le site d’Epson

 

Daguerre inventeur de la photographie ?

Daguerre inventeur de la photographie ?

DAGUERRE, peintre, inventeur du Diorama, puis de la Photographie a été soutenu par ARAGO. ARAGO fit le 15 juin 1839 et le 3 juillet la déclaration de la découverte de la photographie à la chambre des Députés. L’état Français votera le versement d’une pension à M. DAGUERRE et à NIEPCE Joseph Isidore (fils de Nicéphore NIEPCE décédé), pour les indemniser. La France fit don de cette découverte à l’humanité afin que la photographie puisse se développer sans les contraintes liées aux différents brevets. Afin de satisfaire votre curiosité deux adresses pour télécharger ou lire les textes conseillés qui racontent cette aventure.

Livres à lire sur votre ordinateur :

Historique et description des procédés du daguerréotype et …
Rédigé par Daguerre augmentés par MM. Lerebours et Susse.
Publié en 1839

Les inventeurs du gaz et de la photographie.
Lebon d’Humbersin, Nicéphore Niepce, Daguerre
par Ernouf, Alfred Auguste, Baron, 1817-1889
Publié en 1884

Lire à partir de la page 75 vous aurez ainsi par une personalité de l’époque une analyse complète de l’histoire de la photographie

Test pour nos futures rencontres

Bonsoir, ceci est le test pour nos futures rencontres

J’ai envie de vous partager l’aventure de la photographie et du cinéma au travers d’extraits de livres de référence sur ces sujets au combien compliqués. Qui a inventé? Qui a créé? Qui peut porter la paternité de telle ou telle découverte? Quels étaient les protagonistes qui travaillaient sur ces sujets? Quels sont ceux qui ont créé les différents courants de la photographie? Quelques lignes chaque semaine afin d’attiser votre appétit de lecture. Je ne suis qu’un aiguillon, mes connaissances sont limitées mais ma curiosité me pousse à chercher les origines ou les débuts de ces merveilleuse aventures. A la semaine prochaine afin de parler avec vous de Louis Jacques Mandé Daguerre.

Michel G.

Parlons photos du 21 avril

Photographe Dany C

Photographe Dany C

Salons & concours

Le Concours Fédé du mois dernier a vu notre club progresser dans les différentes catégories et notamment en monochrome papier mais nous n’avons pas encore accès au classement en National 2.
En revanche les résultats des séries d’auteurs sont publiés, la série Oradour de Bernard se classe 44ème sur 59 et sa série Couleurs 102ème sur 111.
Pour le Livre d’Auteur, « Autre Regard » la création très originale de Michel n’a pas convaincu les juges, car ils l’ont classée 36ème sur 36. Ils ont du penser que c’était une œuvre d’artiste qui ne suivait pas suffisamment les règles du concours. Pour ma part je pense qu’il s’agit d’un magnifique travail d’auteur et l’œuvre unique qui en résulte restera pérenne dans le temps.
En conclusion les enseignements à retenir sont que la participation à ces concours nous fait progresser en nous obligeant à une pratique  d’auteur (projets, séries, …), nous permet de montrer nos photos à un large public passionné et d’avoir de nombreux échanges.

L’exercice du mois

Le thème imposé ce mois ci est « le jardin de l’Évêché ».
Certains auteurs nous ont présentés une ébauche de leur travail. Chacun y a été de ses commentaires mais on voit l’intérêt de l’exercice dans la diversité de l’approche de chacun. Nous avons encore un mois, comme ça a déjà été dit chacun d’entre nous devra présenter 2 photos le jeudi 26 mai, le thème est à interpréter comme vous le souhaitez, pas d’obligation. Les photos devront être imprimées en A4 ou A5 ou même en 10×15 (on vous aidera pour l’impression).
 

Le Printemps d’Objectif Image

La 2ème quinzaine de mai nous exposerons dans les services de la Poste, le thème est solitude. Nous avons sélectionné quelques photos et nous continuerons début mai. Nous espérons aussi pouvoir disposer d’une salle à l’heure du déjeuner les 25 et 26 mai où nous pourrons présenter le Club et photographier les gens en facteur du début 20ème siècle.

Ateliers du 14 avril

Cyberlink

Bernard nous présente Cyberlink, logiciel de retouche photo intéressant pour ceux qui n’ont pas Lightroom et Photoshop. Offert par Réponse Photo et Cyberlink le téléchargement gratuit est possible tout le mois d’avril avec le code RPHDL290. Il s’agit de la version 6 Deluxe totalement opérationnelle.

Nous regardons le nouveau blog fait avec WordPress où paraîtront les activités, les articles, les rendez-vous, les galeries, le forum des adhérents, le calendrier,le règlement, les formulaires d’inscription pour les activités., etc..

Bernard attend vos avis,nos suggestions pour l’améliorer.

Il nous parle aussi des sites pour partager nos photos: OneDrive, Google Drive, Dropbox, le Cloud d’Orange et d’un logiciel utile pour redimensionner et renommer nos photos.

Il nous présente aussi le nouvel agenda où figurent nos activités jusqu’à la fin du trimestre.

Traces lumineuses

Certains ont oubliés la sortie programmée ce mercredi 6 avril, d’où la nécessité de reprogrammer cet exercice.

Nous étions seulement 5 à avoir braver la fraîcheur de cette nuit de printemps. Pendant 2 heures nous avons réalisé des photos d’abord sur la passerelle au dessus de l’autoroute puis dans les jardins de l’Évêché.

Photographie signifie « écrire avec la lumière », cette définition prend tout son sens dans ce type de photo, certaines s’approchent de la calligraphie, d’autres ont été prises à la lumière d’une lampe de poche ou à la lumière d’un portable.

[wowslider id="2"]

 

Samedi 19 mars Concours Régional

Concours de la Fédération Française de Photographie organisé au Centre Leclerc de Limoges.

9h: Arrivée des participants puis petit déjeuner offert par l’organisation.

10h: Assemblée générale et jugement des photos sur papier monochrome et couleur par les trois juges habilités.

12h30: Apéritif offert par le Centre Leclerc puis repas.

14h: Jugement des images projetées monochromes puis couleurs.

16h: Classement par clubs et commentaires avec les juges.

18h: Remise en état de la salle.

Ce fut une excellente journée où nous avons pu discuter avec les autres clubs et avec les trois juges.

Bernard a remporté les premiers prix pour ses séries photographiques. Gérard et Michel Haury ont eu les meilleurs classements en monochrome.

Annie a eu une très bonne note pour sa » Tempête de sable » couleur papier et Dany aussi pour la « Course poursuite » monochrome papier.

Le club se classe premier en monochrome papier .

Nous progressons, il y a eu plus de participation… Alors tous à vos appareils pour préparer les prochains concours!

 

Espace Jugement – Les Juges